Comment préserver les vitamines des aliments ?

Préserver les vitamines des aliments… sachez que ce n’est pas chose facile. Nos modes de vie et notre consommation « rapide » nous rendent la tâche difficile.

Les vitamines sont des éléments très fragiles, peu résistants à l’air ou à la chaleur.
On parle d’ « oxydation » des vitamines.

Dans quelles situations perdons-nous les vitamines des aliments ?

  • Stockage prolongé des aliments avant consommation
  • Préparation des aliments à distance de la consommation : sans leur peau, ou déjà coupés, leurs vitamines sont à l’air et s’oxydent (surtout la vitamine C). Et c’est encore plus vrai si les légumes et crudités sont coupés en tous petits morceaux et lavés après avoir été coupés.
  • Cuisson des aliments : dans l’eau, sous pression (cocotte minute)
  • Quand on réchauffe les plats : on perd de nouveau des vitamines (triste réalité pour les gens qui aiment bien cuisiner d’avance…)

Comment préserver les vitamines ?

  • Achetez régulièrement vos fruits et légumes
  • Préparez quand cela est possible vos crudités et légumes juste avant de les consommer
  • Ne pelez pas la peau d’un fruit à l’avance
  • Utilisez des anti-oxydants : quand les crudités et légumes sont coupés, ajoutez un filet de citron. Ceci réduit l’oxydation des vitamines
  • Si possible, privilégiez la cuisson vapeur : pas de contact direct avec l’eau, température un peu plus faible et pas de pression. (cuit-vapeur, panier-vapeur)
  • Vous pouvez faire sauter vos légumes à la poêle : cuisson à feu vif et brève (à l’asiatique)
  • Vous pouvez cuire les légumes à l’étouffée : avec un fond d’eau dans la casserole et à couvert, de façon douce et prolongée : les légumes cuisent dans leur eau propre qu’on réutilisera (dans des sauces, ou des soupes par exemple)
  • Pour les vitamines présentes dans les viandes et poissons, la cuisson à basse température, en papillote est une bonne stratégie. On évite tout de même l’aluminium pour des raisons écologiques et toxicologiques. Mais il existe aujourd’hui des solutions pour faire des papillotes sans aluminium ! 😉
  • L’été, consommez des soupes froides juste mixées dans un blender
  • Utilisez des herbes aromatiques

Voici une petite idée de salade à préparer juste avant de la consommer : une tomate, un concombre, un poivron, un jus de citron, du persil/ de la coriandre, de l’huile de colza … et là, on est au top de la vitamine !

Et la congélation ?

Cela détruit surtout la vitamine C, oui mais : 

La congélation sauve la vie des gens ayant peu de temps pour les courses et la cuisine, donc oui, utilisez des produits surgelés (non cuisinés, bien sûr, haricots verts, brocolis, carottes et autres).
Sachez consommer la vitamine C autrement : un peu de persil et un zeste de citron non traité en assaisonnement ? d’autres herbes aromatiques ? une orange ou un kiwi en dessert ?
En voilà une bonne idée ! A vos assiettes vitaminées !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :